Jan Tůma. 2010.

jeu, 21 mar 2013 15:24:17 CET par admin, 885 vues

Podzimní imprese Jeana-Paula Chablais.

Několik slov na okraj výstavy v pražské galerii Atrium 10. února 2010.

Lire la suite

Pentecote 2006. Dick Ettema.

jeu, 21 mar 2013 15:16:32 CET par admin, 672 vues

Lire la suite

Ch. GERMAK. Arts Gazette Internationale 2004.

jeu, 21 mar 2013 15:12:36 CET par admin, 699 vues

Jean-Paul CHABLAIS.

Précis, constructif, Jean-Paul Chablais détermine par des figures abstraites, un décor dont la logique évocatrice reste tournée vers le monde moderne. Toutefois, ce qu'il nous montre reste complet et ne laisse plus aucune place à l'imagination de l'autre. Chaque mouvement de son architecture vient s'intégrer dans l'ensemble qu'il a imaginé.

Lire la suite

Pierre de MONNER. 2001.

jeu, 21 mar 2013 15:09:02 CET par admin, 718 vues

Jean-Paul CHABLAIS.

Nul objet figé parmi les sculptures de CHABLAIS: constructions sans limites où la matière - les matériaux: pierre, bois, filins - n'est qu'allusive, sert à relier les espaces, à dicter les élans, à susciter tensions et vibrations.

Lire la suite

F. AMBLARD. Istanbul 1996.

jeu, 21 mar 2013 15:05:34 CET par admin, 770 vues

Jean-Paul CHABLAIS.

A CHABLAIS la sculpture a envoyé en cadeau un mécano. Qu'on ne s'y méprenne pas, les formes ne préexistent pas; c'est lui qui les façonne. Ce sont pièces de bois - dominantes - éléments métalliques, minéraux, cordages de cuir ou de chanvre - n'énumérons pas, la liste à la fin envahirait l'oeuvre.

Lire la suite

Pierre de MONNER. L'archipel sure le Lac 1995.

jeu, 21 mar 2013 15:01:08 CET par admin, 796 vues

CHABLAIS: MASSES et ESPACES.

De par sa confrontation avec un matériau dont part reste toujours imprévisible, le sculpteur, quelle que soit son expérience, révèle t-il par son geste davantage que ne le ferait un autre artiste sur sa personnalité?

Lire la suite

Pierre de MONNER. 1994.

jeu, 21 mar 2013 14:57:57 CET par admin, 791 vues

Lire la suite

P.Dallaire. 1994.

mar, 19 mar 2013 15:58:45 CET par admin, 831 vues

Jean-Paul Chablais à Pérouges.

Il fut un temps où l'on apposait au prénom d'une personne une épithète qui exprimait le trait principal de son caractère: Jean-le-Bon, Charles-le-Téméraire, etc. Si, selon cet usage, je voulais qualifier le sculpteur Chablais pas son oeuvre, je dirais: Jean-Paul-le-Subtil.

Lire la suite

J.M. ALLIAUME. Paris 1991.

mar, 19 mar 2013 15:57:08 CET par admin, 730 vues

Jean-Paul Chablais ou l'art du mouvement.

L'art moderne s'affirma, on le sait, en instruisant le procès de la forme de l'oeuvre. Il fallait rendre la matière à elle-même. On rêvait d'un espace sans contrainte où volumes et plans, lignes et couleurs, mots et sonorités s'exerceraient aux jeux sans fin de la combinatoire.

Lire la suite